news

03 May 2019
Biodiversité: les chercheurs de l'Inra engagés
email imprimer

Du 29 avril au 4 mai 2019, la France accueille la 7e session plénière de l’IPBES, la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques. L’objectif de cette réunion du « GIEC de la biodiversité » : valider la toute première évaluation internationale de la biodiversité et des services écosystémiques.

...L’Inra, membre fondateur de la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité, est un acteur engagé dans les questions de recherche sur la biodiversité. L’agriculture au sens large fait partie des pressions qui s’exercent sur la biodiversité du fait notamment de changements d’usage des terres (déforestation, drainage...) ou de l’usage d’intrants. Mais la biodiversité, moteur des agroécosystèmes, est aussi au coeur de la production agricole. Au cours des 20 dernières années, la vision de l’Institut a évolué et les scientifiques considèrent aujourd’hui la biodiversité comme un atout dans les transitions nécessaires, en lien avec la production alimentaire, la gestion des espaces ruraux et forestiers ou des ressources associées. Leurs travaux permettent de documenter les services rendus par la biodiversité à l’agriculture mais aussi de mieux intégrer biodiversité et agriculture dans les systèmes agrialimentaires, en cohérence avec le développement de l’agro-écologie, qui impose notamment de reconsidérer le rôle de la biodiversité à tous les niveaux (du gène au paysage). Le vivant et la biodiversité sont de fait au coeur de la reconception des agroécosystèmes.

En savoir plus

Une conférence de presse s'est tenue le 30 avril 2019 pour faire le point sur la vision de l’Institut et les recherches en cours, avec la participation de :

Thierry Caquet, directeur scientifique Environnement de l’Inra
Marc Deconchat, chef de département adjoint Sciences pour l’action et le développement de l’Inra : « De nouveaux horizons pour l’agro-écologie des paysages »
Sophie Prache, chercheuse à l’unité mixte de recherche sur les Herbivores (Inra Auvergne-Rhône-Alpes) : « La diversité animale pour des systèmes d’élevage allaitant plus agro-écologiques : l’exemple du projet Salamix en zone herbagère du Massif Central »
Nicolas Gross, chercheur à l’unité mixte de recherche sur l'Ecosystème Prairial (Inra Auvergne-Rhône-Alpes) : « La biodiversité maximise les fonctionnalités des écosystèmes »
Bruno Fady, directeur d'unité adjoint de l’unité Ecologie des forêts méditerranéennes (Inra PACA) : « Le projet européen Gen Tree et le rôle des ressources génétiques forestières face aux enjeux de biodiversité ».

Télécharger la fiche intervenants de la conférence de presse Biodiversité

 

source Inra

Add new comment

related articles