formations université numérique

ECOHORT : La conception de systèmes horticoles écologiquement innovants

Descriptif de la formation

En Horticulture, les fruits et légumes constituent une composante majeure de l’alimentation et de la santé humaine à l’échelle planétaire. Pourtant, au Sud comme au Nord, les producteurs de fruits et légumes sont confrontés à des problématiques phytosanitaires aiguës qui entraînent des impacts négatifs importants sur la santé humaine et sur l’environnement. Diverses impasses techniques dans ces filières résultent par ailleurs de la prévalence de systèmes horticoles intensifs, basés sur la monoculture. Il est ainsi devenu impératif et urgent de passer d’une horticulture intensive fortement dépendante de la lutte chimique, à une horticulture écologiquement intensive, respectueuse de l’environnement, minimisant les risques pour la santé humaine, de manière à fournir en quantité suffisante une alimentation de qualité aux populations dans les deux hémisphères.

Cette conversion, qui impose des ruptures scientifiques et conceptuelles, est fondée sur une gestion réfléchie de la biodiversité (incluant les plantes cultivées, les plantes de service éventuelles, et les réseaux trophiques associés) dans des agro écosystèmes spécialisés dont la résilience doit être prise en compte, impliquant les acteurs dans des actions de recherche et de formation synergiques.

Pour concevoir de nouveaux systèmes horticoles, les sciences du domaine agronomique doivent mettre au point de nouvelles méthodes et outils, et mettre simultanément en œuvre de nouvelles formes d’interdisciplinarités, associant étroitement sciences biologiques, sciences biotechniques et sciences humaines et sociales pour répondre à un nouveau cahier des charges imposé par l’évolution des contextes écologiques, humains, culturels.

Ressource financée par l'UVED.


Photo



Prerequisites

Niveau licence 3 en biologie et agronomie.


Acquired skills

- Être capable d’analyser des systèmes de culture horticoles
- Être capable d’identifier les interactions biologiques au sein des systèmes de culture et de proposer des solutions pour leur optimisation
- Être capable d’identifier et d’analyser les pratiques pénalisantes ou bénéfiques dans les systèmes horticoles étudiés
- Être capable de concevoir un système de culture écologiquement innovant dans une démarche d’agronomie systémique


READ MORE         DOWNLOAD PDF